Conception

En tant que maître d'ouvrage ou promoteur dans le cadre d'un contrat de promotion immobilière, vous êtes amené à faire appel à une équipe de maîtrise d'oeuvre interne ou externe comportant architecte, bureau d'étude (énergétique, acoustique, environnemental) pour rédiger le cahier des charges à destination des entreprises en vue d'une consultation préalable au travaux. 
Avec les démarches de certification environnementale, les exigences se précisent. Les performances du projet et des matériaux et systèmes y concourant s'étoffent.
Des études complémentaires sont envisagées telles que :
  • le recours aux énergies naturelles renouvelables,
  • la rédaction d'un plan de déplacement,
  • l'étude pour la gestion des déchets en phase d'exploitation,
  • la simulation thermique dynamique ou l'étude de facteur lumière jour.
Des exigences en matière de réduction de l'impact sur la santé, notamment la qualité de l'air intérieur avec le choix des matériaux. Grâce à ces études, les performances attendues sont définies, tout comme les moyens de les mesurer après travaux.
Afin de limiter les impacts environnementaux de la phase travaux, les conditions d'intervention en phase chantier sont élaborées sous forme de charte chantier à faible nuisance et de Schéma d'Organisation et de Gestion de l’Élimination des Déchets. Toutes ces exigences peuvent être rassemblées dans un cahier des prescriptions environnementales, ou directement réparties dans les documents de consultation (Cahiers des Charges Techniques Particulières et les Cahiers des Clauses Administratives Générales).
A ce stade, les possibilités de modifications sont plus limitées et les décisions plus impactantes, en termes de coût et de délais.